jeudi 4 août 2011

Ne vous justifiez jamais, n’expliquez pas !

                                                  

Souvent dans notre vie, on  a tendance à trop vouloir se justifier, à trop vouloir expliquer ! Nous sommes toujours enclins à blâmer les gens, les choses et les circonstances pour toutes les raisons possibles ! Ainsi comment peut-on croire avec toutes ces censures, laisser libre cours à notre imagination, avoir confiance en nous et  ne pas sentir des sensations négatives qui induisent des actions négatives de notre vie ! Peut-on arrêter un jour de nous excuser, de nous justifier ?
Un des 10conseils donnés par Ernest Hemingway à un jeune écrivain est : ne cherchez pas à vous expliquez !

4 commentaires:

  1. Excellent conseil,c' est toute la différence entre notre pensée occidentale verticale qui se fonde sur les causes et les effets et la pensée orientale beaucoup plus circulaire qui constate sans poser de jugements!

    RépondreSupprimer
  2. Oui ok, mais il ne faut pas non plus tourner autour du pôt!Car si constate sans poser de jugement, ça peut mener loin et on ne sait pas où!Alors je suggère, la fusion des deux pensées et le resultat serait plus modéré et plus acceptable!

    RépondreSupprimer
  3. Tout est question de pouvoir : Le patron pour bien s'affirmer en patron ne se justifie jamais mais attend au contraire que ses subordonnés le fasse.
    Je crois que s'expliquer, sans peur et mensonge, mais avec arguments et vérité est une force. Le contraire ne sert qu'à affirmer un pouvoir pas une relation.

    RépondreSupprimer
  4. Finalement, tout est question de rapport de force! Le faible se justifie indéfiniment, le puissant use et abuse à sa guise. La solution réside dans le respect des règles que chacun doit respecter,et faire attention aux laudateurs, tire au flanc, zélateurs qui souvent, font trop courber l'échine au détriment des règles de droit dans un pays de droit! Pour le reste à l'image des révolutions "arabes", la peur commence à changer de camp au détriment des zélateurs et autres tuti canti, car c'est l'heure de se justifier....pour eux!

    RépondreSupprimer