vendredi 9 septembre 2011

Qui se souvient d'Isabelle Eberhardt?

                                                        
                                                        

"Elle était ce qui m'attire le plus au monde: une réfractaire. Trouver quelqu'un qui est vraiment soi, qui est hors de tout préjugé, de toute inféodation, de tout cliché et qui passe à tavers la vie, aussi libérée de tout que l'oiseau dans l'espace, quel régal!
Je l'aimais pour ce qu'elle était et pour ce qu'elle n'était pas. J'aimais ce prodigieux tempérament d'artiste, et aussi tout ce qui en elle faisait tressauter les notaires, les caporaux, les mondarins de tout poils." Le général Lyautey

BIOGRAPHIE:
Isabelle Eberhardt est née à Genève 1877. Sa naissance a donné lieu à de multiples spéculations de la part de ses biograhes. Certains ayant même soutenu la thèse de la paternité d'Arthur Rimbaud auquel elle est souvent comparée!
Amoureuse de l'étude, Isabelle remplit des cahiers de notes d'histoire, de géographie et de littérature. Elle lit beaucoup.
Enfance marginale et libertaire. Très tôt Isabelle a vécu hors de toute contrainte sociale.
A 20 ans, isabelle quitte Genève pour Annaba (Algérie). elle découvre un pays, une culture, une religion, l'islam, qui vont l'imprégner totalement.
Pendant une grande partie de son existence, elle mène une vie de nomade en Afrique du Nord, revêtue de son identité préférée ( elle en prendra plusieurs), celle du maghrébin Mahmoud Saadi. Elle se convertit à l'islam. Se faisant passer pour un homme, elle peut entrer dans tous les lieux où les femmes ne sont pas admises, ce qui facilite aussi son travail de journaliste. D'un autre côté, sa vie fort peu conventionnele éveille rapidement la suspicion de certains colons français qui se mettent à la surveiller.
A El Oued, elle rencontre Slimane. L'union de l'européenne et du spahi indigène fait scandale. En 1903 elle croise Lyautey, un moment apôtre de la colonisation" différente"
A son actif, elle a un grand nombre de nouvelles, un roman inachevée, des articles, des récits de voyage et sa correspondance qu'elle considérait comme une partie de son oeuvre. Le désert la fascine et elle adopte une vie errante. elle devient un étonnant témoin de la réalité algérienne. Son oeuvre d'écrivain comporte de nombreux articles, nouvelles, récits, romans, centrés sur l'islam. dans son approche du maghreb, elle rompt complètement avec l'orientalisme et le pittoresque des écrits d'alors.
Le 25 octbre 1904, elle trouve la mort dans l'inondation d'Ain-Sefra (à 500km à l'ouest d'alger). Elle a 27 ans.
Sous tous ses aspects, la quête imprègne toute la vie et l'oeuvre d'Isabelle Eberhardt.

           "Tout le grand charme poignant de la vie vient peut être de la certitude absolue de la mort. Si les   choses devaient durer, elles nous sembleraient indignes d'attachement."
                                                                                  Isabelle Eberhardt