dimanche 29 janvier 2012

De qui se moque-t-on?

                                                    Québécois contre la corruption

" Je tiens seulement à vous rappeler dès maintenant que c'est vous qui avez créé cet Etat, dans une  large mesure au moyen de structures politiques et quasi politiques qui sont sous votre contrôle. Aussi vaudrait-il mieux s'abstenir d'accuser le miroir."
                                    Valdimir Poutine, lors d'une réunion avec des dirigeants d'entreprise russes.


Depuis le temps que les uns et les autres de la politique, promettent monts et vaux, la peau de chagrin ne cesse de rétrécir!
                                                                       Alors, indignons nous?! 

6 commentaires:

  1. On a les dirigeants qu'on mérite, parait-il !

    RépondreSupprimer
  2. La qualité des dirigeants dépend de la qualité du peuple! Doit-on changer le peuple ou de peuple?
    La question me triture la tête!

    RépondreSupprimer
  3. Ah non, je me suis toujours réfugié lâchement derrière l' abstention, ce n' est pas mon gouvernement!

    RépondreSupprimer
  4. @Isabelle:L'abstention est aussi une position, comme qui dirait: "je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire"! Grande bise notre réfractaire!

    RépondreSupprimer
  5. On va quand même pas parler de politique tous les jours ?

    RépondreSupprimer
  6. Si même on l'oublie, elle, ne nous oublie pas!

    RépondreSupprimer