mercredi 30 mai 2012

Oui, c'est cela, le vrai...!


Malheur à l'homme qui, dans les premiers moments d'une liaison d'amour, ne croit pas que cette liaison doit être éternelle! Malheur à qui, dans les bras de la femme aimée, conserve une funeste conscience, et prévoit qu'il pourra s'en détacher! Une femme que son coeur entraîne a, dans cet instant, quelque chose de touchant et de sacré. Ce n'est pas le plaisir, ce n'est pas la nature, ce ne sont pas les sens qui sont corrupteurs; ce sont les calculs auxquels la société nous accoutume. J'aimai, je respectai mille fois plus Ellénore après qu'elle se fut donnée. Je marchais avec orgueil au milieu des hommes. L'air que je respirais était à lui seul une jouissance. Je m'élançais au-devant de la nature, pour la remercier du bienfait inespéré, du bienfait immense qu'elle avait daigné m'accordé...
                    (Extrait du roman Adolphe de Benjamin Constant.)


Oui, c'est cela, le vrai amour sans calcul et sans fard!

jeudi 17 mai 2012

Les erables rouges à Montréal!

Aujourd'hui les érables sont tous rouges au Quebec et pour cause, on prend les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages!
Le sol est jonché de rouge à 17 heures et ça risque des estocades!
L'éducation ne peut pas être sujet à caution, parole d'étudiant!
Aux dernières nouvelles la trique se met de la partie!

« La punition impose le silence, mais ne démontre pas l’erreur. » Samuel Johnson (1709-1784)

 

mercredi 16 mai 2012

Boucle d'or...une année après!

Quelle belle aventure de la princesse Blue aux boucles d'or!
Voilà un an déjà... Le mois de mai 2011, avec quelques amis, nous avions lancé, sur le blog d'Hélénablue, une idée d'écrire, ensemble, sans se concerter, ni sur la trame narrative ni sur son contenu, un conte sur la princese Blue aux boucles d'or!
Le pari fut réussi, puisqu'en se relayant chacun, pour écrire ce qui lui venait à la tête (genre cadavre exquis!), nous avions pu, avec les amis(es): Hélénablue, Laure K, Anne des Ocreries, Laurence, Mokhtar el Amrioui, MakesmewonderHum!, allonger un feuilleton long de 348 petites parties(à la place des commentaires) de l'histoire qui débutait par: "Il était une fois un drôle de marin qui...!" Et suit ensuite une longue histoire de pirates sur la mer des...!
Le bonheur fut grand de partager des moments extraordinaires et riches avec des amis.

En ce mois anniversaire, de cette aventure  rocambolesque, même si la tristesse a gagné Blue, la vraie, par la perte de son proche parent, je lui dis:

"Il y'a toujours mille soleil à l'envers des nuages!"

jeudi 10 mai 2012

La logique mathématique...!


A force de pousser le bouchon loin...
Il arrive que des hommes pourvus d'un sens élevé de la logique se voient franchir le seuil du simple bon sens et oublient qu'ils n'ont pas la vitesse de la lumière malgré...!

Einstein vient de finir son cours à l'université de Prague (oui, il y a enseigné quelques temps) et se prépare à sortir. "Monsieur le professeur, prenez votre parapluie, il pleut!" Einstein contemple pensivement son parapluie dans un coin de la salle et répond à l'étudiant:
"Vous savez, mon cher ami, j'oublie souvent mon parapluie, c'est pourquoi j'en ai deux. L'un est à la maison, l'autre je le garde à l'université. Bien sûr, je pourrais le prendre maintenant puisque, comme vous le dites très pertinemment, il pleut. Mais en ce cas je fiirais par avoir deux à la maison et aucun ici."
Après ces mots, il sort sous la pluie.

lundi 7 mai 2012

"La lecture est longue, la vie est courte"


Milan Kandera, écrivain tchécoslovaque naturalisé français a écrit dans son essai, le rideau. " J'ai insisté auprès d'un ami écrivain pour qu'il lise Gombrowicz!
Quand je l'ai rencontré plus tard, il est embarassé: "Je vous ai obéi, mais sincèrement, je n'ai pas compris votre enthousiasme.
-Qu'avez vous lu?- Les envoutés!- Diable! Pourquoi les envoutés?
Je lui ai dis: "Il faut que vous lisiez Ferdydurke! Ou la pornographie!
Il m'a regardé avec mélancolie.
" Mon ami, la vie devant moi se raccourcit. La dose de temps que j'ai épargnée
pour votre auteur s'est épuisé".

jeudi 3 mai 2012

Sans le rêve...!


"Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose...Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le coeur de tes hommes et femmes le désir de la mer." Antoine de Saint Exupery.

Ainsi va l'amour en toute chose il faut d'abord rêver pour accomplir les plus belles choses de la vie et j'ai toujours pensé que le rêve en est un calyseur!
Voyez comme ces peuples soumis et à qui on a interdit de rêver, semblent coûte que coûte décider à réapprendre à rêver!