dimanche 2 juin 2013

La boxe m'a "tuer"


Allez maintenant trouver le coupable, comme peut être ce sous-fifre qui passait par là et qui est bien tombé comme un fruit bien mûr! Mais sacré Dieu qui est responsable de tant de bêtises, pour que la mort soit devenue presque la finalité de ces jeux morbides  ou de ces duels à mort, la boxe, la tauromachie (avec nos amis les bêtes, quoi!), la chasse ou la cynégétique, quel beau mot! la mort en final!

Davey Moore était cette victime de ce combat de boxe ultime qui lui a ravi la vie à 30 ans (en 1963)
Qui est responsable et pourquoi est-il mort disait la chanson!

" Qui a tué Davy Moore?
  Qui est responsable et pourquoi  est-il mort?

  C' n'est pas moi, dit l'arbitre, pas moi
  Ne me montrez pas du doigt!
  Bien sûr, j'aurais peut être pu l' sauver
  Si au huitième j'avais dit "assez!" 
  Mais la foule aurait sifflé
  Ils en voulaient pour leur argent, tu sais
  C'est bien dommage, mais c'est comme ça
  Y en a d'autres au d' ssus de moi
  C'est pas moi qui l' ai fait tomber
  Vous n' pouvez pas m'accuser!

  Qui a tué Davy Moore?
  Qui est responsable et pourquoi est il mort?

  C' n' est pas nous, dit la foule en colère
  Nous avons payé assez cher
  C'est bien dommage, mais entre nous
  Nous aimons un bon match, c'est tout
  Et quand ça barde, on trouve ça bien
  Mais vous savez, on y est pour rien
  C' est pas nous qui l'avons fait tombé
  Vous n' pouvez pas nous accuser!

  Qui a tué Davy Moore?
  Qui est responsable et pourquoi est-il mort?

  C' n' est pas moi, dit son manager, à part
  Tirant sur un gros cigare
  C'est difficile à dire, à expliquer
  J' ai cru qu'il était en bonne santé
  Pour sa femme, ses enfants, c'est bien pire
  Mais s'il était malade, il aurait pu le dire
  C'est pas moi qui l'ai fait tomber
  Vous n' pouvez pas m'accuser!

  Qui a tué Davy Moore?
  Qui est responsable et pourquoi est-il mort?

  C' n' est pas moi, dit le journaliste de la Tribune
  Tapant sur son papier pour la une
  La boxe n'est pas en cause, tu l' sais
  Dans un match de foot y' a autant d' dangers
  La boxe, c' est une chose saine
  Ca fait partie de la vie américaine
  C' est pas moi qui l'ai fait tomber
  Vous n' pouvez pas m' accuser!
  
  Qui a tué Davy Moore?
  Qui est responsable et pourquoi est-il mort?
  
  C' n' est pas moi, dit son adversaire, lequel
  A donné le dernier coup mortel
  De Cuba il a pris la fuite
  Où la boxe est maintenant interdite

  Je l'ai frappé, bien sûr, ça c'est vrai
  Mais pour ce boulot, on me paie
  Ne dites pas que j' l' ai tué, et après tout
  C'est le destin, Dieu l'a voulu.

  Qui a tué Davy Moore? 
  Qui est responsable et pourquoi est-il mort?"

                         Qui a tué davy Moore?
                          by Graeme Allwright

20 commentaires:

  1. Les harmonies lancinantes de cette belle chanson me sont revenues intactes. Il y a vingts ans au moins que je n'avais pas chanté cette chanson sur ma guitare. Elle n'a pas pris une ride.
    Dans ton sombre tableau, tu oublies la guerre...le plus débiles des "jeux" de l'homme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! la guerre! Comment oublier cette folie des hommes alors qu'elle est présente partout et qui parait presque un "jeu"morbide tellement les médias en font la une pour un plus grand audimat!

      Supprimer
  2. Greame Allwright, un chanteur que j'adore... Je me suis remémorée cette chanson avec un bonheur non dissimulé même si le sujet traité, si ma révolte s'ajoute à la sienne.

    Belle journée bizak

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une chanson qui m'a toujours bercé même si le sujet n'est pas berçant du tout!

      Supprimer
  3. Je ne connais pas cette chanson. Bon alors je dois me trouver cet album. J'aime beaucoup mais pas la boxe. Bise Bizak.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'aime pas la boxe ni les sports violents d'ailleurs!
      Bise.

      Supprimer
  4. Ah la la, voilà la madeleine qui remue les souvenirs. Je les connais toujours par cœur ces chansons là...
    Que des souvenirs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que de souvenirs on remue et qui valent la peine!
      J'ai adoré une autre chanson de Graeme Allwright: Suzanne!
      "Suzanne t'emmène écouter les sirènes
      Elle te prend par la main
      Pour passer une nuit sans fin"

      Supprimer
  5. Ca c'est bien dit Orfeenix et c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd!
    Bise à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suis du meme avis, ni la boxe, ni l'enquête et surtout pas la guerre.

      Supprimer
    2. D'accord avec toi frida, il faut s'opposer à tout ce qui nuit à la santé!
      Merci de ta visite frida.

      Supprimer
  6. J'ai découvert cette chanson en 1971, à l'âge de 16 ans et je ne cesse jusqu'à maintenant de l'écouter ni de la chanter. Drôle de noblesse que celle de ce sport!

    RépondreSupprimer
  7. En quoi c'est un art noble, je me le demande!

    RépondreSupprimer
  8. Cette chanson a profondément marqué ma jeunesse concernant ce qui avait trait à « la responsabilité ».

    Dans l'actualité aujourd'hui, bien souvent il y a des Davy Moore ...
    et moi, et moi, et moi…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec l'argent "roi", je serais surpris de voir la fin de la violence et de l'impunité!

      Supprimer
  9. Apparemment nous sommes tous de la même génération, quoi que... C'est aussi ma jeunesse cette chanson !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une chanson que j'ai toujours fredonné pendant ma jeunesse!

      Supprimer
  10. Dis donc, la boxe t'a vraiment tué ou quoi? Ce silence est assez impressionnant...je venais juste voir si tout allait bien...

    RépondreSupprimer
  11. Je faisais une cure de silence, comme d'autres diraient une pause tout court!J'ai pris la clef des champs pour quelques jours!Merci Célestine pour tes mots gentils,ils me vont doit au cœur.

    RépondreSupprimer