dimanche 15 mars 2015

Ma princesse bien aimée !




    Douceur, printemps, déserter, sommeil, chaleur, renaissance, air, bernard-l'hermite,  édredon, paresse, plume, aile, volupté, insouciance, liberté, vaporeux, virevolter, cigogne, nuisette, ubac, univers, urgence.  


Mais qu'est devenue ma princesse bien aimée, et pourquoi n'a-t-elle pas répondu aux plumes d'Asphodèle? 
Hier, c'était le jour "j" qu'elle n'y manquait jamais. Elle, qui n'a pas l'habitude de virevolter ou de déserter quand il s'agit de son "cher" rendez-vous littéraire : écrire un texte en donnant des ailes aux mots choisis ! J'aime son écriture faite en toute liberté, sans urgence, même si, ayant l'air vaporeux, n'en exprime pas moins un sens profond dont la volupté nous rappelle la douceur du printemps ou l'été, quand dans leur insouciance et la chaleur, les cigognes planent dans le ciel bleu comme emportées par un sommeil silencieux et profond.

Aujourd'hui quel bonheur d'apprendre, qu'égale à Elle-même, et  si même en retard pour le poster à qui de droit, elle nous darde son texte où elle nous  décrit sa journée d'hier, fabuleuse, comme une renaissance en plongeant dans sa farniente et la paresse totale, (sous l'édredon disait-elle et même pareil à ce sacré bernard-l’hermite sous le sable!), laissant aller les choses à vau-l'eau, poussant même le bouchon, jusqu'à défiler en nuisette "vaporeuse"(ma princesse bien aimée a l'art de découper notre imaginaire, déjà brinquebalant, en miettes!!!), et jurant que, pour tout l'univers, elle n'échangerait l'adret contre l'ubac






                                                      Pour les plumes même en retard

14 commentaires:

  1. Ouh là...j'ai un petit peu trop forcé sur le philtre n° 25, moi...
    Il va falloir que je revoie les proportions !
    Non, sans rire, Bizak, je rigole mais c'est pour cacher mon trouble. Vraiment c'est très très émouvant de me faire l'héroïne de ton nouveau texte. Je suis très touchée.
    Ben tu vois que finalement, tu n'as pas résisté aux plumestu as fait ta participation...mais as-tu envoyé ton lien à Miss Aspho ?
    Bises célestes
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Post scriptum: tu sais que pour faire bonne mesure, il faudra que tu consacres un texte à chacune de tes autres admiratrices ... ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'envie et le plaisir de répondre à ton beau texte ont guidé ma plume Chère Célestine!

      Supprimer
  2. C'était Célestine ? Bravo ! Elle lui ressemble trait pour trait ! Un joli texte ! :) Je n'ai pu mettre ton lien que ce matin, j'ai enfin récupéré mon ordi ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comment? Célestine même quand elle ne dit rien , ça laisse des traces...sur les com ,sur la route, où même sur l'étoile filante. C'est comme dit-on : "Lorsqu'on vient d'entendre un morceau de Mozart, le silence qui lui succède est encore de lui." Ravi que cela te plaise, merci Asphodèle.

      Supprimer
  3. Elle est allé voir le printemps renaître..........
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exact et c'est bon pour la santé que d'aller voir le "printemps" reprendre des couleurs! Merci de ton passage Ghislaine.

      Supprimer
  4. On l'a croisée, aux détours de quelques mots... si si je m'en souvuiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est presque on peut dire: "là où il y'a des mots, il y'a elle !"Merci capitaine de ta visite à bord.

      Supprimer
  5. Ah, Célestine, tes cieux, non tes yeux, couleur céleste, ciel de rêve, tu m'encélestes! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle envolée lyrique du prince, qui termine le texte de la princesse!!

      Supprimer
  6. Merci beaucoup pour tous ces mots, chers lecteurs de Bizak.
    Je ne mérite pas autant d'éloges. Mais cela me fait un plaisir extrême.
    Bises célestes à tous
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le plaisir est que cela te fasse plaisir, chère Célestine qui encélestes à pâmoison et c'est peu dire!...la preuve, jacou a confondu les cieux de tes yeux avec les yeux de tes cieux...bref, peut être que moi-même, je me suis laissé ensellé-sté!

      Supprimer
  7. Cher Bizak, les Plumes arrivent cette semaine, j'espère que tu participeras...Le thème est ...le désir !
    Envoie ton lien avant vendredi 24 à 20 heures comme d'habitude.
    je t'embrasse fort
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  8. Merci ma muse, j'y manquerai pas.

    RépondreSupprimer