mardi 10 novembre 2015

La lune qui murmure !




La pleine lune murmure: 
Quel est cet éclair bleu?
Ses astres voisins riant
Répondent en chœur :
C'est l'étoile filante des Léonides
Est-elle toujours autant pressée?
Elle revient de son rendez-vous astronomique
Elle sème des pétunias et des lys blancs
Elle ravive les étoiles étourdies
Elle plante des arbres millénaires
D'où jailliront les fruits de l'Eden
Et d'où ramène-t-elle les graines?
Elle a un champ de saules et de frênes
Qu'elle cultive dans la voie lactée
Elle est vive et ne sait pas s'arrêter
Elle dit que trop d'astres l'attendent
Sa lumière transcendante et chaude
Chaque minute est une année lumière
Ses apparitions soudaines scintillantes
Comme un fil d'Ariane impétueuse
Passent le ciel tel du vif argent
Dans ses moments d'exaltation
Elle contourne en mille tours le cosmos
Donnant un feu de joie et d'artifice
La lune changeant de pose, dit :
Que vive l'étoile qui mène le bal des anges


16 commentaires:

  1. Elle n'a pas fini d'inspirer les poètes cette pâle amoureuse de l'ombre! Le tien est ravissant et charme mon esprit lunaire, bisous mon mon loup garou!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis que j'ai élu un domicile cosmogonique, je virevolte d'astre en astre ! l'espace est sidéral, ma liberté est infinie, les mots me viennent d'un souffle profond intergalactique du monde des muses.
      Bisou Isabelle, la poète

      Supprimer
  2. Un très joli poème, Bizak. Tu manies et joues magnifiquement bien avec les mots. C'est un plaisir de te lire. Je te souhaite une belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est un grand plaisir de te voir passer Françoise. J’ai découvert tes blogs magnifiques où ça ne manque pas de jolis mots comme je les aime, d’autant plus qu’il y’a beaucoup de thèmes variés. Bonsoir Françoise

      Supprimer
  3. Je viens en jet de comète
    placer quelques mots comme poudre étoilée
    sur les tiens qui me charment
    tu sais bien ce qui me plaît !
    le doux chant des étoiles
    les chuchotements des nébuleuses
    et ce murmure de lune qui éclaire mes yeux
    d'une lueur étonnée

    merci pour tes mots cosmiques
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel bonheur de voir que tu excelles très bien dans la poésie ! finalement tout le plaisir et tout le bonheur, c’est d’entendre chanter les mots comme on les aime et qui sont pleins de vibrations cosmiques et de musique céleste.
      Bise astrale

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Tes mots sont aussi fulgurants que ce poème, charmante Mylène ! Quelle joie de te revoir, mon amie de toujours.

      Supprimer
  5. belle découverte de tes mots Bizac

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi de ta visite Coumarine, tu es la bienvenue. Je n'ai pas eu beaucoup l'occasion de visiter tes blogs. Je connais un peu ta belle plume et ce n'est pas Célestine qui me démentirait. Bonne soirée Coumarine.

      Supprimer
  6. Bonjour Bizak, vos mots si poétiques esquissés joliment à l'encre du coeur permettent de traverser avec bonheur les turbulences actuelles... merci de nous accorder ces passages vers la Beauté tant aimée ! Bon dimanche. Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! tout le bonheur était pour moi Den, les mots me fascinent, ils nous permettent de les façonner et de dire la beauté des choses et comme tu l'as dit: surtout en ce moment où les cœurs sont endoloris par la bêtise humaine.
      Merci Den de ton passage, moi je n'ai pas de Totem comme Célestine pour t'y fixer, mais j'ai le coeur à visiter tes charmants blogs.
      Bonne journée.

      Supprimer
    2. Merci Bizak pour ton comment-taire... qui rajoute de la douce heure au tant et au tout..... bonne journée en retour.
      Den

      Supprimer
  7. L'oeil de lune ce soir
    interroge l'encre du ciel marin
    en recherche d'étoiles
    Berger des âmes bleues
    en garde des troupeaux
    les filles de lumière
    s'évadent dans la nuit

    Un petit coucou après une panne d'ordi de plus d'une semaine.Bises de doux printemps
















    RépondreSupprimer
  8. L’œil de lune est scintillant et beau quand il pénètre les sombres nuits du cosmos.Merci de ta visite Balaline.

    RépondreSupprimer