dimanche 15 novembre 2015

Paris Pleure !



                                                              En solidarité avec mes amis de France 


Subitement le soleil s'assombrit et claque la porte
Les oiseaux s'envolent déchirés
Le ciel effaré, stupide gémit
Des sirènes bruissent de leurs cris stridents
Silence! on tourne, ce n'est pas du cinéma
C'est le sang de l'innocent qui gicle dans l'arène
C'est la mère vraie qui pleure vraie
C'est la mort vraie qui sort ses griffes
C'est l'enfant qui pleure
Paris visé, Paris brimé
Mieux vaut toucher  le cœur de l'art et de la musique
Palmyre est déjà loin, les chacals s'y étaient repus
Palmyre,l'oasis martyre à Damas n'a plus rien à donner
Alors Paris ! La belle affaire, la belle bête !
L'astre des lumières, l'astre des civilisations
Il faut taper fort, c'est le cœur de l'humanité
Tout est là ! C'est  le cœur qu'il faut viser
Paris, ce n'est pas les parisiens, Paris c'est le monde
Alors il faut tuer le monde
Ils veulent tuer le rêve, il faut donc tuer Paris
Moi qui rêvais de battre les pavés de Paris, je suis triste
Mais nul ne me dira que le soleil ne se lèverait pas
Entendez-vous ces voix qui  clament et qui disent :
Paris ne brûlera pas, car Paris est éternel !