jeudi 21 juillet 2016

Sur la route de mes espoirs !




                           Fais de ta vie un rêve, et d'un  rêve la réalité !
                                                       Antoine de Saint-Exupéry


Chaque jour je reçois un brin de lune
Et de tous les brins amoncelés 
J'ai tissé une géante lune
Qui m'aide à lire dans ses yeux 
J'aperçois une multitude de rêves
Qui se démènent frénétiquement
Dans la joie de leur fougue inouïe
J'en ai saisi quelques uns exaltants
S'accrochant  vivement et éperdument
A me suivre dans les cascades de la vie
Depuis je n'ai cessé de parcourir
Le monde et  le cosmos tout entier
Les océans,les montagnes, les forêts
Là où vivent les étoiles luisantes de lumière





26 commentaires:

  1. "je reçois un brin de lune"; je trouve ton expression magique,
    chaque jour tu reçois la lumière et tu nous baignes de lune
    merci belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie pour tes mots charmants si tu fais des bains de lune par la lumière que je reçois.
      Bonne soirée Sylvie

      Supprimer
  2. Ah...ces brins de lune quelle jolie trouvaille, cher Bizak.
    les rêves pleins de fougue sont le sel de la vie.
    Chaque jour les comètes éclairent mon ciel de leurs fougères dentelées
    les constellations tendent leur cou de cygne au-dessus des prairies
    et la lune amoncelle son miel dans ma chevelure

    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais rappeler la citation du poète Paul Eluard : « Un rêve sans étoiles est un rêve oublié. »
      Je me nourris de mes rêves qui me le rendent bien, il suffit d’ouvrir les yeux et le cœur et on découvre l’immensité du monde qui appartient à tous les hommes que Dieu fait. Tout le monde a droit aux rêves. Comme le soleil brille pour tout le monde, il n’y a pas de raison de ne pas croire aux rêves.
      Tes mots La Céleste sont comme des nénuphars embués d’eaux qui dégoulinent ensuite en perles de pluie sur les visages resplendissants des anges. Merci pour ton enthousiasme qui se propage comme un rayon de soleil sur les cœurs. C'est beau: "la lune qui amoncelle son miel dans ma chevelure".. Grande bise poétesse.

      Supprimer
  3. Joli cet éclairage nocturne et féérique que celui que t'inspirent les brins de lune...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les astres m'inspirent toujours. Merci Edmée

      Supprimer
  4. Bizak, tu es un poète, un rêveur, un voyageur, et je ne me lasse pas de lire tes mots, de rêver avec toi, et de te suivre dans tes voyages imaginaires emplis de douceur et de lumière. Merci ! Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise pour ces mots et ton engouement qui me touchent beaucoup.
      Belle soirée et bisous

      Supprimer
  5. Je suis bien contente d'être toujours dans la lune puisque c'est toi qui l'as tissée, bisous mon doux rêveur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! comme c'est gentil à toi, Isabelle d'être toujours présente depuis mon baptême à la création de mon blog et où tu étais là, pour m'encourager en me lançant ton fameux bienvenu, un 25 juillet 2011:"Youpiiiiiii! enfin, la naissance de ton blog, toi le très sage, longue vie!". Bien sûr tu fais partie de cette merveilleuse lune pour laquelle toi, et d'autres amies aviez apporté vos belles plumes et qui n'est que plus belle et lumineuse aujourd'hui. Merci et bise Isabelle.

      Supprimer
  6. Belle idée que ces brins de lune! Encore faut-il être capable de les accueillir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus important c'est assurément de les ressentir et d'en être transporté.
      Merci Anne

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup cette route qui ondule sous la clarté de la lune... la lune qui nous accompagne toujours et je lis vos mots avec grand plaisir. Merci bizak.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Denise de voir que tu es sous le charme de cette route qui ondule avec la lune qui l'illumine et surtout merci pour tes gentils mots qui me font grand plaisir.
      Belle soirée Denise et bon week end.

      Supprimer
  8. Magnifique embrun de lune bizak qui trans-porte et porte jusqu'au rêve éveillé... merci de nous revigorer avec tes mots si beaux quand l'imagine-erre vagabonde sur les chemins étoilés de la poésie. Un doux dimanche à toi. Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi aussi Den pour tes mots magnifiques comme toujours pleins de miel et de parfums de ta belle Provence. Bonn journée Den

      Supprimer
  9. Ton joli poème correspond à l'une de mes aspirations: me fondre dans l'Univers et vivre au milieu des étoiles dans le silence et la paix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est agréable de se fondre dans l'Univers en cueillant partout des belles étoiles.
      Merci Daniel pour tes gentils mots

      Supprimer
  10. Un petit effleurement d'aile en passant...Dix-neuvième commentaire, moi qui adore le nombre dix-neuf...
    Bises furtives
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton effleurement m’a trémoussé de mon apathie; Comment ne pas répondre aux anges qui passent et qui vous sourient. Malgré tes épreuves de ces jours-ci, Célestine, l’étoile filante, ton sourire est toujours présent et bienveillant. Peut-on espérer un meilleur cadeau ? Merci de ton passage qui est toujours le bienvenu.
      Bises réconfortantes.

      Supprimer
  11. Il y a en effet des yeux où l'on aime se perdre, aller jusqu'au plus profond pour y cueillir un brin d'âme. Point n'est besoin de mots , un seul regard peut tout faire chavirer et pour l'instant présent, ce sont tes vers qui me transportent et me font voyager sur ces océans de lumière que je viens de quitter (raison de mon silence les jours passés). Bien à toi, Bizak le Poète

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel plaisir de te lire Ma chère Chinou! Je sais que tu as pris le large en en voguant au large des océans. Et tes mots comme toujours emplis de lumière me charment et me transmettent ta joie de vivre. Merci Chinou

      Supprimer
  12. petit coucou en passant (héhé je passe tous les jours..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie, c'est toujours agréable de lire une amie. Bonne journée

      Supprimer
  13. Il faut suivre les brins de lune,
    Il faut les suivre aveuglément,
    Ils nous emmèneront toujours vers une étoile,
    Notre étoile celle qui renferme en son cœur
    Mille jardins d'espérance...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que c’est beau de lire et de suivre tes brins de lune, et de les voir se trémousser dans ces beaux jardins d’espérance ; Merci Marie pour ces bouts de filaments dont tu sais les tisser pour former de beaux rêves.
      Merci de sillonner de temps à autres mes brins de billets épars dans la toile, et de poser tes empreintes indélébiles.
      Bises

      Supprimer