dimanche 29 avril 2012

La parole qui agit!

Il est dans les mers du Nord des glaces flottantes qui ont l'épaisseur de montagnes, mais du massif n'émerge qu'une crête minuscule dans la lumière du soleil ! Le reste dort!
Ainsi de l'homme dont n'a été éclairée qu'une part misérable par la magie du langage! de temps à autre vient celui-là qui amène à la conscience une part encore informulée, des concepts pour l'éclairer à l'aide d'une clef neuve, laquelle est un mot!
La parole qui agit n'est point celle qui s'adresse à la faible part éclairée mais mais qui exprime la part obscure encore et qui n'a point encore de langage! Antoine de Saint Exupery.

Je constate malheureusement aujourd'hui, que l'apparence prime sur tout le reste et ainsi va de ceux et celles qui nous promettent monts et vaux et qui pluts tard, nous disent: C'est le fonds qui manque le moins!

10 commentaires:

  1. Heureusement que certaines personnes aident à découvrir la face cachée de l' iceberg, suivez mon regard!

    RépondreSupprimer
  2. Il avait picolé ce jour-là Saint-Ex mais bon je lui pardonne ! L'apparence qui prime...Vieux comme la nuit des temps, depuis les peaux de bêtes des hommes de la pierre qui avient un chic fou ^^
    @Orfée = Tu es l'omelette norvégienne des poétesses, suivez ton regard !

    Besos ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mmmmh, un Jack de la pierre sur une peau de bête!

      Supprimer
  3. Contente de voir se ranimer ton blog, bizak et joyeux mois de mai!

    RépondreSupprimer
  4. Orfeenix: Si j'ai bien compris la direction de ton regard,et ce à quoi tu faisais allusion pour la face cachée de l'iceberg, Il faut dire que cela se déroule en plus sur la partie visible de son iceberg! Bisous!

    RépondreSupprimer
  5. Jack:J'en conviens que c'est la partie toujours visible qui est visible! C'est quand on picole qu'on commence à se découvrir la face!

    RépondreSupprimer
  6. Mango:Merci mango,et joyeux mois de mai à toi aussi, avec un brin de muguet pour commencer!

    RépondreSupprimer
  7. MakesmewonderHum!2 mai 2012 à 22:13

    Ici, nous sortons à peine de l'hiver et l'ami tu nous verses un grand verre d'analogie glaciale. Brrrrrrreuh!
    Le sable chaud vivement!

    RépondreSupprimer
  8. @Mkwm:On est tellement bien servi en matière de soleil et de sable chaud,que parler de la glace, il n'y a aucun risque que ça ne fonde pas, en plus!
    Je te vois venir toi qui a foulé le sable chaud des plages de Tipaza et certainement gouté aux poissons de la Madrague!

    RépondreSupprimer
  9. MakesmewonderHum!4 mai 2012 à 01:57

    Chut! Tu ébruites de chauds souvenirs, des fois que le froid me rappelle que malheureusement Jacques Cartier n'était pas foutu de naviguer à l'envers de l'hiver.

    RépondreSupprimer