vendredi 8 novembre 2013

Je vous écris une lettre!...

Aujourd'hui, je vais tacher de participer au jeu préconisé par "Asphodèle" dans son blog qui consiste à entrelacer, tisser, tricoter un texte, en prenant un ensemble de mots proposés par les internautes, blogueurs et blogueuses et sélectionnés par Asphodèle. Je publie ce texte sur mon blog, sous forme de correspondance, de lettre (comme exigé cette fois-ci dans ce jeu!) et à adresser à qui on veut.

Les mots sélectionnés sont: Plume, épistolaire, échange, relation, courrier, essoufflement, assortiment, liaison, amoureux, carte, rencontrer, lettre, souvenir, distance, train, couleur, pétrifier, pantin, perpétuel.



C'est une lettre fictive que j'adresse, sans citer de destinataire en particulier, à celui ou celle (blogueurs et blogueuses) qui se reconnaîtra dans la relation que j'espère développer, attendre, épanouir, grandir dans l'amitié et la convivialité!

Ma chère Mylestine,

Au hasard de mes pérégrinations dans la blogosphère où, m'a-t-on dit, on peut "rencontrer" et même avoir des "liaisons" avec des gens de tout bord, et principalement de culture, grâce notamment à notre belle "plume" (si plume il y'a!), j'ai élu ton magnifique blog où règne la convivialité, l'humour et surtout le plaisir de lire, de te lire ma Chère Mylèstine!
Quel bel outil, Mylestine que l'internet qui m'a permis de découvrir des femmes et des hommes extraordinaires et dont , dieu merci! tu en fais partie.
La "distance" qui jadis, nous "pétrifiait" à l'idée des "perpétuels" temps longs et des retards pour voir une missive arriver à sa destination, s'est vue raccourcie, comme par enchantement. Les "échanges" entre personne vont fleurir à tout va, et surtout pour le bonheur des "amoureux" des "lettres" et des arts.
N'aies crainte, Chère Mylestine, d'un quelconque "essoufflement" de ma part, pour te dire mes mots et recevoir les tiens, tant le plaisir que j'espère réciproque, m'anime fortement pour nous connaître un peu plus tous les jours.
Aujourd'hui, le "courrier" par le biais d'internet a révolutionné les esprits! On garde encore, dans les "relations" "épistolaires" du passé, le doux "souvenir" des belles lettres, ainsi que des "cartes" agrémentées par un "assortiment" de "couleurs" joyeuses et de jolis mots.
Oui, le notre monde a changé,  Chère Mylestine! Au" train" où va la technologie, aujourd'hui, avec tous les bouleversements y afférents dans la société, j'espère que l'homme saura prendre sa destinée en main, comme il l'a rêvée et souhaitée pour une vie meilleure et non attendre passivement comme un "pantin", qu'il ait le tournis de tant de changements et..consommer, consommer!..
Pour moi, Mylestine , grâce à des hommes et des femmes qui gardent leurs pieds sur terre, qui ne se laissent pas conter fleurette et dont je ne doute pas que tu en fais partie, je continuerais à m'inspirer de tes coups de gueule, de ta sincérité, de ta joie, de ta culture et surtout de ton sens de l'amitié.
                               biz...


  


38 commentaires:

  1. Bonsoir bizak
    Les destinataires sauront prendre la main que tu leur tends via cette jolie lettre pleine d'amitié

    Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Moun pour tes mots gentils, tu es une grande poétesse que j'admire et qui sème partout des pétales de rose et d'amour! Bon week end à toi..

      Supprimer
  2. Wouaou! Je ne peux m'empêcher de penser que cette lettre m'est destinée pour une bonne part ( disons 50 %) tant je me retrouve dans cette description. Oui, la blogosphère permet de belles émotions, et les larmes, le rire, les battements de cœur que j'éprouve à lire les textes de mes amis ne sont pas du tout virtuels. Bien au contraire.
    Aussi je ne peux que me féliciter de t'avoir engagé à participer à cet atelier d'écriture, chez ma chère Asphodèle qui a un talent fou pour trouver les sujets, réunir les mots et fédérer une véritable ambiance de camaraderie sur son espace.
    Merci encore, pour elle, pour moi, et pour toutes tes lectrices qui méritent toutes d'être associées à ta belle lettre
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. Merci chère Célestine pour tes mots si agréables à lire! Cette lettre t'est en partie destinée, comme pour d'autres, d'ailleurs gravés sur la liste de mon blog, je l'ai bien précisé en préambule ( il serait trop long,sinon,le nom composé de tous mes destinataires et destinatrices)
    Je t'ai réservé une part assez conséquente, du fait de ta gentillesse de m'inviter à rejoindre, dans une humeur bonne enfant, tes amies et dont je te remercie.
    Bonne journée Célestine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis mal exprimé sur la deuxième ligne: ...comme pour d'autres (blogueuses et blogueurs amis!), d'ailleurs gravés...

      Supprimer
  4. C'est un bel hommage à ce que la blogosphère peut donner de meilleur ! bravo c'est très touchant.
    Bon week-end :)

    RépondreSupprimer
  5. Internet peut bien être décrié il permet de belle rencontre, des retrouvailles, des découvertes. Jolie hommage à tout cela. Bravo pour cette lettre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout peut être décrié, quand on en use et abuse! Merci pour ta visite et ton encouragement! Bon week end

      Supprimer
  6. Un bel hommage à la blogosphère et aux contacts qu'on peut avoir et qui sont réels et souvent sincères même s'ils sont virtuels.
    Bon weekend !
    PS : comme j'étais très en retard pour publier mon texte, voici mon lien http://laculturesepartage.over-blog.com/2013/11/les-plumes-thematiques-16-correspondance-s.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci coccinelle pour ta visite! Quel beau monde que la blogosphère où on fait de charmantes rencontres. Bon week end!

      Supprimer
  7. Une bien jolie découverte par ce défi aujourd'hui
    Merci
    C'est vrai que c'est un refuge agréable

    RépondreSupprimer
  8. En effet, quelle belle découverte que l'internet! Merci de ta visite.

    RépondreSupprimer
  9. Surprenant ce prénom qui n'existe pas, et qui pourtant correspond sans doute à une représentation bien réelle tant cette lettre sonne authentique. C'est profond et terriblement touchant. Chaque lecteur peut s'y retrouver un peu.

    RépondreSupprimer
  10. Merci jobougon pour ton commentaire, mais c'était exactement ma pensée, écrire à ceux et celles qui se reconnaissent dans mon plaisir d'avoir des relations de convivialité, d'amitié et d'échanges...Elle sonne authentique, tu l'as dit.

    RépondreSupprimer
  11. Quel vibrant hommage à dame Mylestine!
    Comment imaginer le monde sans internet aujourd'hui? ...
    Je te souhaite Bizak encore de nombreuses et de belles rencontres!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kenza! Ravi pour tes mots toujours aussi justes et bienveillants!

      Supprimer
  12. En tout cas je remercie les blogs qui m'ont permis de te rencontrer Bizak! Toujours le mot qu'il faut et du plaisir à te lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! comme c'est trop d'honneur pour moi, Sadaya!, Tout le bonheur est pour moi de te lire et de t'avoir connue! Bise.

      Supprimer
  13. Un juste équilibre : lire, écrire et vivre en plein air, essayer d'être acteur de sa vie quand cela est permis (certains de nos choix restent malgré tout contraints). Un joli hommage à la blogo et à la correspondance électronique, en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes mots Philissine! c'est un plaisir et une joie de te lire aussi sur ton blog magnifique.

      Supprimer
  14. Très bel hommage à ce qu'il y a de meilleur sur internet. Certaines rencontres virtuelles sont parfois très riches - et c'est tant mieux.

    RépondreSupprimer
  15. Merci de ta visite Sharon! J'ai vu sur tes deux blogs la belle convivialité qui y règne!
    J'ai aimé particulièrement la lettre sur les vampires(où je t'ai laissé un mot!).Quel bel qu'internet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  16. Hello Bizak
    "Vieille renarde" je me méfie des nouveaux liens qui fleurissent au détour d'un atelier d'écriture ! Mais mon éducation me presse à te rendre ta visite !
    En lisant juste "Mylestine" je me suis dit mais C'est lestine !! Et top dans le mille, vous n'êtes pas des e-étrangers !
    C'est vrai que le Net facilite les rencontres, mais souvent elles sont éphémères, on s'agite et on s'en va... Mais je te rassure, il y a des liens-amis, très peu, qui tiennent des années et se transforment en amitié réelle !
    Suivras-tu l'atelier chez Olivia ?
    Bonne courte semaine et bises de Lyon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Bonjour So'n...oh! là là, un véritable....à suivre en bas!

      Supprimer
  17. Oh! là là, un véritable guide d'un bon blogueur que tu me recommandes là!
    T'as raison de te méfier des fausses pistes, on en a eu pour notre grade, en péchant par naïveté.Mais je suis ravi pour tes mots et ta visite!
    Pour Olivia et ses mots à filer, je suis partant, j'ai le texte déjà dans enfoui dans mon tiroir. Merci.Bises.

    RépondreSupprimer
  18. Je suis très fière de faire partie de ton " harem" et je t' aime pour de vrai! Gros bisous retentissants mon Bizak!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle, poétesse aux accents mélancoliques à certaines heures, rudoyants et même foudroyants parfois! Mais, pour qui sait discerner,un cœur d'or et une âme de fée, sont tes symboles! Bises Or-fée-nix.

      Supprimer
  19. Très belle cette lettre et tellement vraie !
    Oui, internet permet tout ça et c'est une chance à saisir que ce nouveau moyen de se rapprocher des uns des autres et d'échanger ... Pour ma part, je ne pourrais plus m'en passer !
    Belle journée à toi, Bizak !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Blue!
      N'est ce pas toi qui m'a pris dans tes ailes bleues pour picorer au gré de tes billets et commentaires sur ton blog? Quelle aventure avec boucle d'or, un conte de fée et de pirates, construit en collectif et qui nous a tenu en haleine pendant un joli mois de Mai! Chacun de nous de l'équipe unie de blogueurs et blogueuses avait apporté sa part du feuilleton...de 300 épisodes!!! Les échanges avec les prodiges d'internet.
      Bonne soirée!

      Supprimer
  20. Fidèle Bizak, ton mot m'a touché. Je souhaite ce fleurissement dans les échanges au travers du temps et même dans les troubles car ils ont le terreau de la partie émotionnelle que la société cherche tellement à enfouir. Rien ne reste éternellement sous la terre, tout remonte vers le soleil d'une manière ou un autre, donc quand l'échange a cette qualité de cultiver, de faire pousser, d'élever vers... il est plus précieux que tout les métaux connus. Tu as cette qualité. Je t'embrasse fort. xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A toi La Rouge, qui nous agrémente la vie de tableaux et de merveilleuses photographies immobilisant "un espace et un temps furtif", je t'envoies mes amitiés et te dis bravo pour tes fameuses expositions de tes belles œuvres dans des espaces publiques à Montréal et j'espère partout ailleurs.
      Tes belles émotions, tu ne les as pas enfouies, mais tu les as répandues comme un halo de lumière qui t'illumine et qui nous illumine tous! Bise.

      Supprimer
    2. Prions pour que mes toiles se rendre dans ton coin et moi avec. J'aimerais voir le désert. Bise gredin.

      Supprimer
    3. Pas besoin de prier, tu viens et le désert vient à toi!

      Supprimer
  21. Je passe très très en retard, j'ai été empêchée par diverses raisons que je ne vais pas t'énumérer là !^^ Mais ce bel hommage à Célestine et aux autres est la preuve que nos blogs sont aussi des "salons" où l'on lie connaissance et ensuite c'est "plus, si affinités", comme dans la vraie vie, mieux que dans la vraie vie car les mots, l'amour des mots nous rapprochent...
    Et encore toutes mes excuses pour ce retard involontaire ! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi asphodèle, d'avoir initier cet atelier de bonheur où chacun peut naviguer à son aise et laisser son imagination vaquer au gré de son inspiration!
      Il faut dire que c'est Célestine qui m'a mis la puce à l'oreille pour venir visiter ton blog, qui est magnifique et convivial.
      TU n'as pas à t'excuser de quoi que ce soit! Les échanges ne sont soumis à aucune contrainte, hormis, je pense, la bienséance, l'amabilité et la convivialité!

      Supprimer