samedi 17 novembre 2018

J'aime chanter

On a plus perdu , quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans la passion
                                                                                         Sören Kierkegaard



J'aime chanter sans émettre nul son
Ma voix s'envole je ne sais où
Dans mes yeux s'éclaire le vert des champs
Quand les oiseaux fleurissent le vaste ciel bleu
Ma vie n'est qu'une partition de mes rêves
Que joue mon âme sur la toile de mon coeur
Au gré du vent et des rencontres furtives
Je sème des étoiles partout où la nuit tombe 

51 commentaires:

  1. une belle chanson que celle qui allume les étoiles

    RépondreSupprimer
  2. Lorsque l'artiste chante et que ses notes illuminent le ciel, il n'y a plus qu'à se taire et à l'écouter. Je te souhaite de semer encore plein d'étoiles mon cher poète. Car elles illuminent nos coeurs. Bises alpines et beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais rougir chère Dédé, mais tu ne sais combien, mon cœur palpite fort à tes paroles.
      Bises résonnantes et musicales
      Belle soirée

      Supprimer
  3. Oh oui, vive les chansons !
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout pour celles qui ravivent notre âme
      Belle soirée

      Supprimer
  4. De vert et de bleu les étoiles qui émanent de ce texte et de ta voix. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous nous retrouvons aussi sur la poésie, après pas mal de points communs sur la littérature en général.
      Merci Claude

      Supprimer
  5. Tu chantes ta mélodie gracieuse, et tes accents passionnés éclairent et s'envolent jusqu'à la voûte céleste qui enlumine les étoiles et leurs sOleils !

    merci bizak.

    Bon dimanche à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c’est gentil Den, pour tant d’éloges, mais cela ne m’étonne point, venant d’une poétesse affermie à l’amour des mots
      Bisous mélodieux

      Supprimer
  6. Semer des chanson, les chanter parfois à tue-tète pour éloigner les idées grise, oh oui, oui!
    Bonne journée Bizak, merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci poétesse au charme tranquille et à la gentillesse avérée, tes mots me réjouissent profondément.
      Bien à toi.
      Bises

      Supprimer
  7. Chanter pour libérer la joie ou "ronronner" comme les chats, faire ce bruit rassurant pour sentir que oui, tout va bien malgré tout...

    Chanter pour sentir le vibrato frôler notre gorge et sortir en gerbe heureuse vers l'alentour. Merci Bizak

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que répondre à tant d’enguirlandements magnifiques. Tu tisses les mots comme tu sondes les cœurs pour les faire surtout palpiter…de bonheur.
      Merci Edmée
      Bises

      Supprimer
  8. C'est beau de chanter et la nature chante aussi de jour comme de nuit.
    Merci Bizak et bonne journée.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne puis qu’acquiescer, quand la nature chante de jour et de nuit.
      Belle soirée
      Bises Denise

      Supprimer
  9. Faire chanter son âme, chanter la vie !! Vibrer avec l'Univers…….Vivre !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en connais la résonance et la magie. Oui, vibrer avec l'Univers
      Merci Daniel

      Supprimer
  10. Un poème qui me touche particulièrement. Comme tu t'en doutes, moi aussi, j'aime chanter.
    Bravo Bizak. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me réjouis du plaisir que tu ressens à ce poème, je n'en ai aucun doute. Aimer chanter, c'est aimer dire les mots qui nous transportent en les faisant voler joyeusement vers le ciel ^^
      Merci Patrick
      A bientôt

      Supprimer
  11. Oui Bizak, on a tout perdu quand on a perdu une passion qu'elle soit artistique, amoureuse, amicale et le chant aide à passer au dessus de ce manque. À tout bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent je me dis que la vie vaut la peine d'être vécue, la passion est son carburant idoine. Je n'ai jamais douté de ce que recèle la vie comme élixir, il suffit de croire en son étoile et de continuer son petit bonhomme de chemin.
      Merci de ta visite Chinou qui me fait plaisir
      Mes bises parfumées

      Supprimer
  12. Semer des étoiles pour adoucir la nuit et des notes de silence pour poursuivre ses rêves,c'est le voyage ensoleillé que l'on souhaite partager !
    Merci à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravissants que tes mots portés comme un souffle de vent susurrant aux étoiles, aux nuages, à la mer bleue, le bonheur de surfer sur tout ce qui vit.
      Merci Balaline, poétesse au chant doux

      Supprimer
  13. Chanter est une des plus belles choses au monde...Tu aimes chanter, parce que les poètes aiment chanter, parce qu'ils se rapprochent des oiseaux, des abeilles, de la mer, du vent, du clapotis de l'eau sur les toits, et de tous ces petits sons qui rendent la nature si vivante...
    Je suis heureuse de voir que tu continues ton chemin, au gré des rencontres et du vent. C'est ainsi que je comprends la vie, même si parfois, j'ai du mal à me faire entendre par le commun des mortels.
    Tu célèbres toujours aussi bien les mots, et ton blog est un rendez-vous de poètes et de poétesses qui enchantent tes pas.
    Bisous célestes d'une étoile filante qui se pose parfois, au gré des vagues du temps

    ✫ ✫* *
    ✫ ✫ ✫.★**
    `⋎´✫¸.•°*”˜˜”*°•✫
    ..✫¸.•°*”˜˜”*°•.✫

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie nous a prémunis de tant de potentialité pour nous élever au ciel, mais nous nous confondons à complexifier notre sort, de sorte…de sorte que nous tournons le dos à sa beauté, à ses merveilles, à sa simplicité. La poésie m’a appris à lire au fin fond de toute chose, une œuvre de magnificence, quand bien même elle est détournée et dénaturée par la violence des hommes. J’aime, même dans une situation écrasante, ne retenir que le souffle que répand la beauté d’un geste, quand tout semble perdu, par une main généreuse de celui ou celle qui par un sourire, un mot, apporte une lumière pour dire que tout n’est jamais perdu, quand tout paraît impossible et irrémédiable.
      La poésie me permet de me dépasser, et de ne considérer que la beauté des choses.
      Je sais qu’au fin fond de toi, brille cette lumière intense qui ne s’éteint jamais.
      Merci pour tes mots
      Bises amicales

      Supprimer
    2. Je vois dans tes mots beaucoup d'espoir et de sagesse.
      Et je t'en remercie. Tu étais là quand j'ai traversé de lourdes et profondes tempêtes, quand je tâtonnais et cherchais ma voie. Tu as sans doute contribué à ta façon à me redonner confiance en moi, et à ne pas laisser s'éteindre cette lumière intense dont tu parles.
      Aujourd'hui, je vais mieux, et je suis dans le pardon, à moi-même comme aux autres, et dans la gratitude envers cette vie si belle.
      Bises amicales en retour
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
    3. Tes mots me touchent et me confirment dans ta bonté de coeur.
      Avec toute mon amitié

      Supprimer
  14. Toutes les passions sont sublimes qui célèbrent la vie, le monde, les éléments, et chantent le pur plaisir d'exister.
    Merci pour la magnifique photo, la citation si vraie et tes mots inspirants.
    Bises amies

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour tes mots qui me confirment la justesse et la cohérence de tes propos, que j’ai souvent appréciés dans tous tes billets et commentaires. La passion agit en nous, comme un détonateur pour ne jamais baisser les bras, ni nous tromper de chemin…de vie.
      Bises réjouies

      Supprimer
  15. Le joli métier que celui du semeur d'étoiles... Lumineuse journée à toi. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un semeur d’étoiles, pour abriter le printemps de tous les temps.
      Merci Brigitte

      Supprimer
  16. D'un vol grandiose il s'élève,
    La foudre il la brave de l'œil,
    Le nuage orageux il le passe, puis s'enlève
    Lumineuse trainée au sein de son orgueil.
    Les Poètes
    Poète : Louis Aragon (1897-1982)
    Merci bizak, merci pour ce billet de poesie !
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Poème fabuleux répandu dans le sillon des sublimes étoiles.
      Merci noëlle
      Je t’embrasse aussi

      Supprimer
  17. Le chant comme se qui nous rapproche à la fois des oiseaux et des anges, des bêtes et des dieux... vivre sans est impossible, et vous le dites si bien.
    Bonne journée à vous et beau chant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chant, ce langage de la vie, sans effort et sans contrainte, juste laisser sa voix errer dans le ciel.
      Merci Anne pour ton joli commentaire
      Belle nuit

      Supprimer
  18. Surtout celles qui nous accompagnent en silence!

    RépondreSupprimer
  19. Les étoiles du silence
    Créent les plus belles mélodies
    Sur les partitions de l'univers

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est beau et ravissant d'entendre la musique de tes mots.
      Merci Marie
      Bien à toi

      Supprimer
  20. Et je me laisse bercer, gourmand, par la musique de tes mots.
    Sans modération.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas pourquoi, sans avoir au préalable lu ton commentaire,je disais à Marie que j'entendais la musique de ses mots.
      laisse toi donc être bercé, par la douceur des mots s'ils t'enchantent vraiment.
      Merci Letienne

      Supprimer
  21. J'aime la densité de ce poème, où tout se vit de l'intérieur. Que c'est beau quand l'archet du cœur fait naître des étoiles…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joliment dits, tes mots chantent une mélodie qui enchante les cœurs.
      Merci poétesse
      Bises

      Supprimer
  22. Tu es donc le semeur d'étoiles, celles qui font briller les nuits trop tristes, celles qui ouvrent le pays des rêves ! merci poète .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le suis, mais parfois la brume s'y invite tellement dense que mes yeux s'en souviennent quand même.
      Merci de ton passage Balaline
      Mes bises très matinales

      Supprimer
  23. Ave Bizak,
    Jamais 2 sans 3 ne dit-on pas ?
    Mais quand j'aime je ne sais pas m'arrêter alors il y aura peut-être même un dix si le temps m'est donné et je peux voir aux commentaires que je suis loin d'être la seule !
    Pour cette fois je me permets de citer un extrait de l'un de mes poèmes en espérant que vous ne me trouverez pas trop présomptueuse :
    La vie est comme une chanson
    Irresistible, elle nous entraine
    Aux flux changeants de sa rengaine;
    Elle prend les cœurs pour rançon

    De joyeuse ou triste façon
    Selon l'humeur qui la parraine,
    Elle compose en souveraine
    Coulant l'or de sa boite à son...
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment très beau ton poème Marlène, aussi fluide et mélodieux qu'un sourire radieux. Ton enthousiasme me ravit.
      Merci Marlène

      Supprimer
    2. "...
      C'était mon sourire
      Mon atout majeur
      Je m'éclatais comme une bête
      Quand j'étais chanteur..."
      De feu Michel Delpech, un artiste que j'appréciai infiniment

      Merci Bizak, c'est un compliment qui me touche.

      Supprimer
    3. Oui, je l'appréciais aussi, Michel Delpech, avec sa voix magique et toujours inoubliable, c'était un de mes chanteurs préférés.
      C'est un compliment mérité pour toute ton ouverture et ta gentillesse.
      Merci aussi

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...